« Tribunal de Saint Jean de Maurienne : l’éleveur est relaxé. | Accueil | Sauver le pastoralisme dans les Pyrénées »

29/11/2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

rageous

"faute caractérisée de l’éleveur pour divagation de chien, négligence sur la génétique du patou, choix d’un chien des Abruzzes et non pas un berger des Pyrénées, défaut de formation du berger, manques dans la formation du chien"...
et une expertise baclée et même inexistante porte t-elle atteinte de la même façon à ses responsables assermentés? Pouvant être considérée comme "faute caractérisée" de ne pas faire le boulot pour lequel ils ont la charge...
Les dommages collatéraux (pertes liées aux disparitions et égarements d'animaux) ne sont évidemment jamais pris en compte alors si en plus ceux qui sont retrouvés ne sont pas expertisés c'est tjs ça d'économisé!

berger

+1

tous les représentants de l'état devraient être garants de leurs travaux sur leurs fonds propres.

il y aurait moins de bêtises de dites et de faites

blaireaux

Rageous : t'y connais quoi en expertise de cadavres?

jyps

le troupeau est-il encore sur l'alpage?est-ce les bêtes égarées?
Depuis quelques années je récupère les bêtes égarées en montagne et:soit je rends les bêtes à l'éleveur s'il est sérieux,soit je les offre à d'autres éleveurs qui font bien leur travail et il y en a.

rageous

"Rageous : t'y connais quoi en expertise de cadavres?"
Blaireaux, comme tu dois l'ignorer c'est le passage obligé pour une éventuelle indemnisation...

jyps
"le troupeau est-il encore sur l'alpage?est-ce les bêtes égarées?"
C'est spécifié dans le texte mais à condition de savoir lire...
« On cherche les bêtes depuis le 1er octobre », confirme Gérard Cambin, de Grésy-sur-Isère, membre du groupement pastoral, « elles sont dispersées par petits groupes et il me manque toujours une bête adulte ».
Encore un qui se prend pour un éleveur émérite, avec ses jugements de valeurs (Depuis quelques années je récupère les bêtes égarées en montagne et:soit je rends les bêtes à l'éleveur s'il est sérieux...)
Dans quel coin vous opérez, jyps, quelques éleveurs auront peut-être solution à l'énigme disparition de leurs animaux?

blaireaux

"Blaireaux, comme tu dois l'ignorer c'est le passage obligé pour une éventuelle indemnisation..."
Ben en fait "l'eventuelle indemnisation " semble un terme assez peu approprié en matière de dégats sur les troupeaux : renseigne toi sur le nombre de constats (loup non exclu) et donc INDEMNISES, en Savoie on doit pas être loin des 100%.
Un constat a surement dû être fait... attends donc de voir.
L'indemnisation n'est pas la solution pour l'éleveur....certes!!!!

rageous

Autre chose, les éleveurs que vous qualifiez de "bons", en acceptant les bêtes égarées que vous leur amenez, comment vont-ils justifier la présence de ces animaux dans leur élevage? Quid des conséquences sanitaires d'animaux dont on ne connait l'origine? Alors "bons" éleveurs ou malhonnêtes?

rageous

"L'indemnisation n'est pas la solution pour l'éleveur....certes!!!!"
Merci Blaireaux pour cette dernière considération, quant aux chiffres du nombre des indemnisations par rapport aux demandes de constat, je ne les connais pas dans le détail, donc je ne commente pas. Mais constat ne veux pas forcément dire elligibillité à l'indemnisation.

lulu berlu

"Depuis quelques années je récupère les bêtes égarées en montagne et:soit je rends les bêtes à l'éleveur s'il est sérieux,soit je les offre à d'autres éleveurs qui font bien leur travail et il y en a."

encore un qui veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes ?... car ceux que tu appelles éleveurs "sérieux" et qui récupèrent des animaux qui ne leur appartiennent pas, moi j'appelle ça des voleurs (et toi leur complice...)!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.