« Loup : dans les Vosges c’est l’état de guerre. | Accueil | Ours : Frédéric Nihous écrit à Nicolas Sarkozy. »

26/05/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

jld

bonjour,

Pourquoi ne parlez-vous pas de la mortalité des ongulés domestiques au niveau national, pour cause de maladie, de météo, de parasites, de pertes et surtout pour cause de chiens errants….

En présentant par exemple le pourcentage attribuable à chaque cause, sans oublier le loup, bien sûr, dont la modeste contribution n’a rien à voir avec la mesure que vous semblez présenter…

Zeur

@ JD
Bonjour,
Contre les maladies, la météo, les parasites, les chiens errants il est possible de lutter sans avoir à subir des interdits. Pour les prédateurs les régles actuelles interdisent toute action ou presque, d'ou un sentiment d'impuissance et d'injustice ... et la tentation d'agir dans l'illégalité. Je ne sais pas si vous connaissez le monde de l'élevage de montagne et si ce n'est pas le cas je vous invite à vous rapprocher de ces éleveurs pour comprendre leurs problèmes.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.